Utilisations à la ferme, à la basse-cour et à l’écurie

La terre de diatomée s’avère être efficace en utilisation à la ferme, à la basse-cour et à l’écurie. En effet elle permet de préserver lieux de vie des animaux contre les parasites, poux et acariens, d’éviter la prolifération de mouches et de dissuader les fourmis d’élire domicile à cet endroit.

Disperser de la terre de diatomée sur le sol

Répandez de la terre de diatomée sur le sol à l’aide d’un tamis avant de le recouvrir de copeau. Dans l’idéal.

Protéger le foin et le fumier

Saupoudrez de la terre de diatomée entre les couches de foin (3 à 4cm) après avoir nettoyé les cages et nichoirs.

Saupoudrez sur les tas de fuier afin de réduire le nombre de mouches.

Diluer dans les gamelles d’eau

Ajoutez quelques cuillères à soupe de terre de diatomées dans les gamelles d’eau pour limiter la croissance des algues, surtout pendant les périodes chaudes de l’année.

Dans l’alimentation

Ajoutez une cuillère à soupe à la ration de graines et aliments secs et mélangez bien.

Répandez toujours à l’aide d’un tamis de la terre de diatomée autour des bac alimentaires.

Sur le plumage

Utilisez le tamis afin d’appliquer une pincée de terre de diatomées alimentaire sur le plumage de vos poules. Vous pouvez effectuer cette action à titre préventif ou pour éradiquer les parasites.

L’application reste la même sur les autres animaux : pelages, fumier, litières, abreuvoirs, rations d’aliments, etc…

Graines et terre de diatomée

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *